Pédagogie

27 septembre 2014 - 17:25

Quatre moments clés pour réussir sa séance.

1- Avant l’entraînement

Préparer ma séance par écrit:

définir les objectifs visés. En fonction de la programmation annuelle de l’équipe, je vais

établir ce que je cherche à travailler avec mes joueurs.

Je dois avoir une idée précise du message que je veux faire passer.

A partir des objectifs, choisir des exercices adaptés au thème travaillé et au niveau de mes

joueurs.

Réfléchir aux consignes que je vais passer aux joueurs pour chaque exercice.

Plus j’aurais préparé ma séance en détail, plus je serais à l’aise pour la mener et

m’approcherais de l’objectif visé au départ. (ex : préparer les équipes à l’avance.)

2- Au stade :

arriver en avance

prendre toutes les dispositions pour que les conditions d’entraînement soient les meilleurs

possibles : préparation du matériel (ballons, plots, chasubles…), s’assurer qu’il n’y ait pas de

surprise sur le terrain…

dans l’idéal : installer les plots, les sources de ballon, les chasubles avant l’arrivée des joueurs

ou durant un court instant de temps libre laissé aux joueurs (souvent difficile à mettre en place

dans les clubs amateurs).

3- Pendant la séance :

Les regroupements lors du passage des consignes et en début et fin de séance :

regrouper les joueurs face à soi (dans son champ de vision), dos au soleil ou/et dos à ce qui

pourrait les déconcentrer (ex : équipe voisine qui travaille devant le but)

lancer les exercices en quelques mots simples et passer rapidement à la démonstration ; les

consignes doivent comporter le dispositif de départ et la rotation des joueurs.

expliquer le but recherché : pour le porteur du ballon, son/ses partenaires, le(s)s défenseur(s).

s’assurer que les joueurs ont compris en les interrogeant rapidement ou en leur de demandant

de réexpliquer.

En début de séance, selon l’âge et le niveau des joueurs, il peut être intéressant de présenter la

séance et ses objectifs.

Les corrections :

s’effectuent une fois l’exercice lancé et sans arrêter le déroulement de l’exercice.

sont centrés sur ce que je cherche à travailler et uniquement cela

(ex : si mon thème de travail est le jeu vers l’avant, je vais intervenir sur les déplacements des non-porteurs de

balle, mais également sur la qualité technique des gestes du porteur ; par contre je ne corrigerai pas le jeu des

défenseurs).

peuvent se faire à part individuellement. J’appelle un joueur sur le côté.

Les régulations :

adapter rapidement le niveau de difficulté (si l’exercice est trop facile/difficile) en jouant

sur les consignes, les surnombres ou l’espace de jeu.

adapter rapidement le niveau des équipes si la composition initiale s’avère déséquilibrée.

4- La fin de la séance :

Faire le bilan avec les joueurs : les satisfactions par rapport aux objectifs recherchés mais

également ce qui n’a pas bien marché.

Situer la séance par rapport au contexte et aux échéances de la semaine.

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 5 Dirigeants
  • 4 Entraîneurs
  • 3 Joueurs
  • 2 Supporters
+